L'attachement d'un étudiant à une association générale étudiante dépend des choix de cours et les cours autoportants (en ligne) sont calculés à l'avantage du campus de Trois-Rivières qui obtient également les cotisations en cas d'égalité.

Baser l'adhésion à une association en fonction des cours choisis chaque session fait en sorte que l'étudiant change d'Association en cours de parcours et même au courant d'une même année. Même les codes de programmes régionaux ne protègent pas les étudiants à ce niveau.

J'appuie les revendications

  • Compréhension des besoins des étudiants hors campus : Les besoins des étudiants sont moins bien compris de part et d'autre.
  • Financement des activités des associations et de l'Université : Les étudiants attachés à une région utilisent les services hors campus, mais ne paient pas les cotisations, alors que des étudiants hors campus paient pour des services dont ils ne peuvent bénéficier (garderie à Trois-Rivières, Radio et Journal étudiant qui ne donnent pas de visibilité au hors campus).
  • Financement des bourses aux étudiants : L'AGEHC met en place des bourses académiques adaptées aux réalités des étudiants hors campus (temps partiel, certificat, DESS).
  • Assurances collectives : En changeant d'association, l'étudiant change de numéro de groupe d'assurance collective et de couverture.
  • Représentation étudiante : Certains comités prévoient des sièges pour des étudiants nommés par les associations, mais les représentants changent d'association tout autant que les membres.
  • Représentation régionale : Les associations étudiantes régionales devraient représenter tous les étudiants concernés par les enjeux régionaux où elle se trouve.
  • Structure associative : L'attachement des étudiants en fonction de leurs cours rend complexe l'attachement des étudiants aux associations régionales qui organisent des activités pour vous, sur le terrain, dans les centres d'étude.
  • Responsabilité des services à distance : Les activités en ligne ont traditionnellement été mises de l'avant par les associations hors campus. Par exemple, nous avons financé les services hors campus des Services aux étudiants, le déplacement des orienteurs et des psychologues dans les centres hors campus, l'aménagement des salles de visioconférence dans de nombreux centres de l'UQTR, la mise à disposition du programme d'aide aux étudiants, etc.
  • Communications : Les étudiants reçoivent les communications en fonction de leur appartenance comme membre au moment de l'envoi. Ce qui fait que les étudiants hors campus ne reçoivent pas l'information qui leur est pertinente lorsqu'ils sont non membre. Par exemple, toutes les communications concernant la rentrée d'automne n'arrivent pas aux étudiants qui ont des cours d'été en ligne, car ils ne sont alors plus membres.
  • Sentiment d'appartenance : Les étudiants ne peuvent pas développer un sentiment d'appartenance s'ils sont constamment en train de changer d'interlocuteurs et de recevoir des communications contradictoires ou non pertinentes.

L'UQTR oublie trop souvent la réalité des étudiants hors campus et nous sommes présents pour lui rappeler vos besoins particuliers et votre droit à des services, malgré la distance. Laissez-nous rester en contact avec vous et défendre vos intérêts.

La stabilité permettra aux associations se développer mieux en ayant une structure appropriée, des fonds stables et des moyens de communication efficaces.

Visitez nos pages Facebook
Centre-du-Québec
Lanaudière
Montérégie
Québec
Regroupement étudiant en ingénierie de Drummondville

J'appuie leS REVENDICATIONS

__________________
Le Conseil d'administration de l'AGEHC UQTR